Le papillon, la fleur, l’homme pour les Antiques : voués à la disparition, les éphémères ne font que passer. Le mot lui-même échappe à toute définition. On ne retient de lui que synonymes et périphrases : il est ce moment passager, fugitif, provisoire, fragile et transitoire qui s’échappe sans qu’on puisse le retenir. Il est un temps de passage où se perçoit la complexité du temps présent et de l’instant vécu.

Dans le cadre de ce colloque international jeunes chercheurs, nous proposons de considérer l’éphémère – moment de transition, instant d’inflexion – comme une notion paradoxale, dans la mesure où il incarne nos devenirs et où il se donne aussi comme un aléa susceptible de détourner le cours des choses. Nous souhaitons nous intéresser à ce qui fonde le paradoxe de l’éphémère : l’articulation problématique du continu et du discontinu qui transparaît dans l' »instant de vie », la tension entre le ponctuel et la durée, la fulgurance épiphanique et le flux de conscience.

Nous articulerons la réflexion sur l’éphémère à la question de la modernité, de la notion générique associée au Modernisme du début du XXe siècle à la nouveauté qui nous est contemporaine en ce début du XXIe siècle.

La pluridisciplinarité est au coeur de ce colloque, qui entend rassembler et susciter l’interaction non seulement entre chercheurs dans les domaines de la littérature, des arts, de la philosophie, et de l’information et de la communication, mais également entre chercheurs, artistes (photographes, poètes, comédiens) et professionnels du monde des arts, de la littérature et des sciences de la communication (critiques littéraires, directeurs de programmation théâtrale, éditeurs).

Projet porté par les équipes Cultures Anglo-Saxonnes (EA 801) et Littérature et Herméneutique (laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire, EA 4601) de l’Université Toulouse Le Mirail.

Comité d’organisation : Adèle Cassigneul (doctorante CAS), Marie Garnier (doctorante CAS), Clémence Jacquot (doctorante ELH).

Comité scientifique : Philippe Birgy (CAS), Nathalie Cochoy (CAS), Jacques Durrenmatt (ELH), Wendy Harding (CAS), Jean-Yves Laurichesse (ELH), Muriel Plana (LLA – CREATIS).

En partenariat avec la librairie Ombres Blanches et le Théâtre Garonne.

Publicités